À propos

Le Bodmer Lab est un projet de recherche et de numérisation issu d'un partenariat
entre l'Université de Genève et la Fondation Martin Bodmer.
Soutenu par la Fondation Ernst et Lucie Schmidheiny

 

Le Bodmer Lab

La Fondation Martin Bodmer conserve une collection exceptionnelle d’inscriptions, de manuscrits et d’imprimés, des premières traces de l’écriture jusqu’à nos jours, rassemblés comme les témoins les plus marquants de la pensée et de la création humaines. Le Bodmer Lab, projet de recherche et de numérisation issu d'un partenariat entre l'Université de Genvève et la Fondation Martin Bodmer, met à la disposition du public une part significative de ces documents, aussi rares que fragiles.

Le choix des ouvrages numérisés obéit à deux objectifs:

  1. Pour favoriser le bon usage des techniques informatiques dans la recherche fondamentale en sciences humaines, le Bodmer Lab collabore avec des spécialistes, à qui il confie l’exploitation des données pour en tirer des résultats innovants, présentés ici.
  2. Le Bodmer Lab utilise les nouvelles technologies pour dégager la structure de cette unique «  bibliothèque de la littérature mondiale ».

Par des vidéos, des iconothèques, des récits numériques et des jeux, le Bodmer Lab s’adresse également au public le plus large, enfants des écoles, curieux et amateurs de connaissances.

 

candidates for digitisation.JPG

Candidats pour la numérisation. Photo Fondation Martin Bodmer / Naomi Wenger, 2016.

 

 

Les paris du projet

Le Bodmer Lab s’est développé en opérant des choix parmi l’éventail des possibilités qui se sont successivement présentées à nous. Ce furent autant de paris, mûrement pesés, dont la genèse éclaire la forme actuelle du site.

Le pari de la littérature mondiale

La Bibliotheca Bodmeriana a été conçue par Martin Bodmer comme une « bibliothèque de la littérature mondiale ». Nous avons décidé de prendre au sérieux cette ambition intellectuelle et d’en faire le fil directeur du Bodmer Lab.

Les recherches menées dans les archives du collectionneur ont donné la juste mesure de sa pensée sur la « Weltliteratur » : une philosophie riche et dense de l’histoire de la culture adossée à un idéal pacificateur. Et le travail sur les différents fonds numérisés met en relief leur place dans l’histoire de l’humanité, en prenant soin de varier les époques et les cultures considérées.

 

Le pari de la bibliographie matérielle

Télécharger en ligne des milliers d’ouvrages est aujourd’hui chose aisée. Mais la valeur de la collection Martin Bodmer ne tient pas seulement aux textes qu’elle contient : elle découle surtout de la valeur de chacune des éditions dans lesquelles ces textes nous sont donnés à lire.

 

Cette attention portée à la page comme telle, plutôt qu’au seul texte, constitue l’apport de la bibliographie matérielle à l’histoire de la culture.

 

Une fable de La Fontaine publiée à deux cents ans d’écart ne correspond pas exactement au « même » texte : l’un sera illustré, orné de lettrines et de culs-de-lampe, aéré sur trois pages d’une typographie soignée qui souligne la vivacité des dialogues ; l’autre tiendra sur une page compacte, agrémentée de notes en bas de page appelant relectures et annotations.

Cette attention portée à la page comme telle, plutôt qu’au seul texte, constitue l’apport de la bibliographie matérielle à l’histoire de la culture. Elle s’impose, dans le cas de la collection Bodmer, tant le soin mis à scénographier les textes sur des supports divers est frappant dans chacun des documents qui la composent.

La priorité que nous avons donnée à la matérialité des œuvres explique que nous ayons pour l’instant remis à plus tard le recours à la reconnaissance optique des caractères (OCR) : les textes prennent d’abord sens, ici, à la lumière de leurs variations éditoriales.

 

Le pari des "smart data"

Pour que des documents mis en ligne ne disparaissent pas aussitôt dans l’océan des informations disponibles sur Internet, ils doivent s’intégrer dans un projet numérique qui garantisse la fiabilité des données tout en soulignant la pertinence de leur publication.

 

La valeur même de la Bibliotheca Bodmeriana tient à la façon dont différents fonds documentaires ont été agencés par Martin Bodmer dans un projet d’ensemble.

 

La collection Bodmer est presque inépuisable, et il nous a paru irréaliste de prétendre d’emblée la numériser dans sa totalité. L’exhaustivité, en l’occurrence, serait un trompe-l’œil.

La valeur même de la Bibliotheca Bodmeriana tient à la façon dont différents fonds documentaires ont été agencés par Martin Bodmer dans un projet d’ensemble. Or chaque fonds a sa particularité : des papyri vieux de deux mille ans exigent un autre traitement technique et bibliographique que des éditions de Faust datant du XIXe siècle.

Avant d’agréger des centaines de milliers de pages numérisées sous l’égide des « big data », il convient d’en marquer les particularités significatives dans les procédures de codage. Lorsqu’on accompagne en outre ces données de commentaires destinés à en suggérer la signification culturelle, on entre dans le domaine des « smart data ».

 

Le pari des "constellations"

La cohérence de la Bibliotheca Bodmeriana est de deux ordres. À l’échelle la plus générale, elle répond au projet qu’avait Martin Bodmer de constituer une « bibliothèque de la littérature mondiale ». Nous y avons consacré un large pan de nos recherches.

Mais la collection présente aussi des cohérences plus régionales, qui tiennent soit à l’acquisition complète par Bodmer d’un ensemble déjà structuré (autographes, papyri), soit à une densité exceptionnelle de documents portant sur une époque particulière (période élizabéthaine) ou une thématique donnée (le mythe de Faust).

Afin de valoriser au mieux ces points forts de la collection, nous les avons abordés comme des « constellations » en partie autonomes dont l’examen exige des compétences spécifiques. Aussi avons-nous décidé de confier la supervision scientifique de chacune à des spécialistes internationalement reconnus du domaine considéré.

 

Le pari de la diversité des publics 

La mise en ligne des documents de la collection Bodmer permet sur le site plusieurs types de consultation possibles.

Les personnes à la recherche d’un ouvrage ou d’un autographe précis se serviront de la barre de recherche de la page d’accueil en vue d’accéder directement aux numérisations.

Les internautes curieux d’en savoir plus sur la collection, ou intrigués par l’une des constellations proposées, auront tout loisir d’enrichir leurs connaissances en visionnant les vidéos introductives ou en lisant les textes de cadrage et d’analyse. Dans leur cas, la consultation des documents numérisés sera l’une des étapes de leur périple à travers la littérature mondiale.

Une rubrique du site, intitulée « déclinaisons », met l’accent sur les réappropriations artistiques ou ludiques des données du Bodmer Lab. Nous espérons ainsi encourager un rapport au patrimoine qui ne s’effaroucherait pas de mobiliser le jeu et la création personnelle.

D’autres développements, comme les « iconothèques » (Faust, de Bry) ou la constellation « Didactique », font office de ressources pédagogiques. En plus des nombreuses informations fournies sur le site au sujet d’œuvres classiques, les enseignants y trouveront des outils aisément transposables dans leurs cours.

Équipe

Anciens collaborateurs du Bodmer Lab

 

 

Partenaires 

Le Bodmer Lab a bénéficié dès sa conception du soutien sans faille de l’Université de Genève et de la Fondation Martin Bodmer.

Il a pu se développer grâce au soutien exceptionnel de la Fondation Ernst et Lucie Schmidheiny.

Les recherches menées au sein du Bodmer Lab ont souvent fait l’objet de collaborations avec nos collègues de Suisse et de l’étranger : Haute École d’Art et de Design de Genève, Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, Université de Lausanne, Université de Berne, Haute École Pédagogique du Valais, Université Paris-Sorbonne, Université Paris-Est Marne-la-Vallée, Institut National des Langues et Civilisations Orientales, École des Chartes, Brigham Young University-Hawaii.

Notre collaboration avec les éditions d’Ithaque, à Paris, nous a fourni l’assurance de publier les résultats de nos recherches dans des ouvrages d’une qualité irréprochable.

 

 

Revue de presse

Vous trouverez ci-dessous les dossiers de presse relatifs aux activités du Bodmer Lab et quelques interventions choisies de ses membres dans les médias.

Juillet 2018 - RTS - Les trésors inestimables de la Fondation Bodmer

Collectionneur et humaniste, Martin Bodmer a rassemblé 150'000 pièces rares, en 80 langues: des…

Plus

25 juillet 2018 - La Tribune de Genève - Le Bodmer Lab numérise en continu à Cologny

Nicolas Ducimetière est l’un des dix-huit membres de l’équipe de recherche du Bodmer Lab. Il est…

Plus

18 juillet 2018 – RTS, Forum – L'inestimable héritage de Martin Bodmer, collectionneur suisse (2/2)

Interview de Radu Suciu, codirecteur du Bodmer Lab. L'intellectuel suisse Martin Bodmer était un…

Plus

17 juillet 2018 – RTS, Forum – L'inestimable héritage de Martin Bodmer, collectionneur suisse (1/2)

Interview de Jérôme David, codirecteur du Bodmer Lab. L'intellectuel suisse Martin Bodmer était un…

Plus

9 juillet 2018 – RTS, CQFD – Consultez les trésors de la Fondation Bodmer

Une petite partie des trésors de la Fondation Bodmer a été numérisée. On en parle avec Jérôme David…

Plus

7 juin 2018 - Le Courrier - Littérature mondiale en un clic

C'est un projet titanesque et passionnant qui occupe depuis trois ans le Bodmer Lab, rattaché à…

Plus

Juin 2018 – Campus Junior – Focus littéraire : Des brouillons très précieux

A l'Université de Genève, des chercheurs étudient des brouillons un peu particuliers. Ils ont été…

Plus

17 mai 2018 – NZZ Geschichte – Michel Jeanneret, Co-Leiter des „Bodmer Lab“

Über 150000 Objekte umfasst die Sammlung Martin Bodmer. Etwa die Hälfte davon sind Handschriften,…

Plus

28 avril 2018 – RTS, Avis d’expert – Peut-on prédire quel livre deviendra un best-seller

Une étude affirme pourvoir prédire quel livre deviendra un best-seller. Radu Suciu, co-directeur du…

Plus

20 avril 2018 – Le Courrier – Manuscrits de la Fondation Bodmer accessibles en ligne

Près de 500 manuscrits d'auteurs de langue française sont conservés à la Fondation Martin Bodmer à…

Plus

17 avril 2018 – Swissinfo – UNIGE : Les manuscrits de la Fondation Bodmer accessibles en ligne

Près de 500 manuscrits d’auteurs de langue française sont conservés à la Fondation Martin Bodmer à…

Plus

5 février 2018 – 24 Heures – Shakespeare bientôt à portée de clic

Dès le printemps prochain, chercheurs, étudiants, bibliophiles et curieux pourront accéder à plus de…

Plus

Février 2018 – Le Journal de l'UNIGE – Shakespeare revit à Genève

Deux chercheurs ont étudié les premières éditions de Shakespeare dans le cadre du Bodmer Lab et de…

Plus

30 janvier 2018 – myScience – Une collection unique d’œuvres de Shakespeare numérisée

Décrivant en détail chaque élément du fonds «Early Modern English Books», Shakespeare in Geneva,…

Plus

19 mars 2017 – RTS, Mise au point – Les dessous des tableaux

Découvrez le passage du Bodmer Lab dans l'émission Mise au point de la Radio Télévision Suisse.

Plus

Juin 2016 – Le Journal de l’UNIGE – Le numérique, plus qu’un outil, une nouvelle culture

Pour Milad Doueihi, il n’y a pas de doute, l’humain sera numérique. Pour mieux réfléchir aux…

Plus

28 mai 2015 – RTS, CQFD – Les technologies de la numérisation au Bodmer Lab

Dans l'émission CQFD de la Radio Télévision Suisse, le Bodmer Lab est...

Plus

28 mai 2015 – La Tribune de Genève – Martin Bodmer numérisé

La collection du bibliophile, déposée à Cologny, est au coeur d'un ambitieux projet de l'Université…

Plus

7 mai 2015 – RTS, Histoire vivante – Qu’est-ce que les humanités numériques

Dans l'émission Histoire Vivante de la Radio Télévision Suisse, le Bodmer Lab...

Plus

23 juin 2014 - RTS, Nouvo - La mémoire des livres

Dans l'émission Nouvo de la Radio Télévision Suisse, le Bodmer Lab explique...

Plus

28 mai 2014 – RTS, CQFD – Numérisation d’une bibliothèque exceptionnelle

Dans l'émission CQFD de la Radio Télévision Suisse, le Bodmer Lab...

Plus

Comité scientifique du Bodmer Lab