Conférence : Hantise de «l’estrangement»

Dans le cadre de la résidence «Du bizarre au monstrueux» de Patrick Dandrey

Conférence : Hantise de « l’estrangement ». De la souffrance de l’exil à la pathologie de la nostalgie.

Parmi les bizarreries du cadastre psychique, l’une des plus nuancées est certainement le sentiment de nostalgie, ce regret lancinant – mais délectable aussi – du temps et de l’espace, qui enveloppe d’une douce idéalisation le souvenir des paradis perdus. Il refait cruellement surface à notre époque marquée par les vagues d’émigration qui portent avec elles la souffrance de l’exil. Or, on ne sait pas toujours que l’idée et même le mot de nostalgie sont nés en Suisse, dans cette branche de la médecine qui, à travers les maladies de la bile noire, autrement dit les «mélancolies», visait à rendre compte des douleurs de l’âme et de l’esprit dans leur rapport avec la physiologie incertaine héritée des Anciens. Après avoir conté la naissance du terme et l’analyse de ce qu’il désignait alors, à la fin du xviie siècle, on tentera de suivre pas à pas, à travers les témoignages de la littérature, de la poésie et de la pensée, son évolution vers le sens affectif, moral et psychologique qui lui a fait perdre aujourd’hui jusqu’à la mémoire de ses origines pathologiques.

Les résidences

Quand
30 October 2019 18:30


Le Rameau d'Or, Bvd Georges-Favon 17, Genève

Qui
Patrick Dandrey