Publications de recherche

Martin Bodmer et les promesses de la littérature mondiale

by Jérôme David
16 March 2018

Martin Bodmer et les promesses de la littérature mondiale est un essai de Jérôme David qui inscrit la trajectoire intellectuelle de Martin Bodmer dans la turbulente histoire du XXe siècle. Bodmer a d’abord envisagé sa collection comme une histoire de l’esprit humain sur quatre millénaires avant qu’il ne vienne à la considérer, dès l’avènement de Hitler au pouvoir, comme l’un des seuls refuges possibles d’un humanisme préservé des mythes nazis.

Au cours des années 1950, Martin Bodmer associera toujours plus son immense bibliothèque à une tentation mystique : assembler un Tout de la culture humaine qui laisserait entrevoir une puissance supérieure à l’humanité. On découvre dans cet essai que l’engagement de Bodmer dans le Comité International de la Croix Rouge à partir de 1939 s’est nourri des mêmes idéaux que son projet intellectuel de collectionneur. La Bibliotheca Bodmeriana est une matérialisation de « l’Esprit de Genève » dans le domaine de la littérature : une utopie concrète au service de la paix mondiale. 

Jérôme David, Martin Bodmer et les promesses de la littérature mondiale, Paris, Editions d'Ithaque, 2018. 165 pages.  

BOD002-003-3-1600x906.jpg