Préserver et montrer: la numérisation comme remède au paradoxe du conservateur?

Nicolas Ducimetière, vice-directeur de la Fondation Martin Bodmer et membre du Bodmer Lab, donne une conférence dans le cadre du Book Launch Symposium - Thinking machines - Machine thinking organisé par Artlab de l'EPFL.

Le programme du symposium est disponible ici.

 

Abstract

La mission d’une bibliothèque patrimoniale a toujours été ambivalente : gardienne d’une patrimoine aussi fragile que précieux, elle doit pourtant en assumer la communication (aux chercheurs), voire la présentation (muséale). L’arrivée des techniques de numérisation a permis de répondre à ces demandes tout en
ménageant les documents d’époque. Et loin de faire baisser l’intérêt pour les originaux (comme certains pouvaient le craindre), elle a au contraire permis d’améliorer les travaux scientifiques tout en attirant l’attention du grand public. Nous nous proposons d’examiner ces enjeux à travers l’exemple de la Fondation Martin Bodmer, qui, par divers projets et partenariats (notamment avec l’EPFL, mais aussi avec l’UniGe ou le programme national «e-Codices»), est devenu un pôle de référence sur ces matières en Suisse.

 

Quand
14 February 2019 16:45


Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

Qui
Nicolas Ducimetière