Constellation Manuscrits Autographes

Application de ma solution du problème des trois corps à l'orbite des Cometes

Outre ce manuscrit, qui a été déposé à l'Académie en août 1759, il existe un autre témoin, également intitulé Application de ma solution du problème des trois corps à l’orbite des comètes, qui fut remis à l'Académie des Sciences de Paris par D'Alembert lui-même le 14 juin 1759.
Ce manuscrit a fait plus tard l'objet d'un don à l'Académie des sciences de Paris de la part du physicien français Paul André Marie Janet (1863-1937) lors d'une séance tenue le 13 février 1933, au cours de laquelle il en présente une description précise : GALLICA
P. Janet nous offre ainsi les informations suivantes : "Ce manuscrit porte comme titre : Application de ma solution du problème des trois
corps à l'orbite des Comètes. (…) Il porte en marge, à la première page, et d'une autre écriture, les mentions suivantes, dans cet ordre: Remis le 5 juillet 1783. / Déposé le 14 juin 1759 les initiales DC étant entrelacées.(…) Le rapprochement des écritures, des dates et de nombreuses pièces d'archives que nous possédons, m'a montré que les deux annotations marginales étaient de la main de Condorcet et avaient dû être écrites le même jour, samedi 5 juillet 1783, date d'une séance de l'Académie royale des Sciences (qui en tenait alors deux par semaine, les mercredis et samedis). Les initiales DC, De Condorcet, se retrouvent dans un grand nombre de pièces analogues." (p.452).
Les initiales DC que l'on peut trouver dans le fol. 1r du ms. Bodmer sont identiques.
Les "pièces analogues" signées par les initiales DC sont principalement des dépôt cachetés, ce qui a laissé penser dans un premier temps à une interprétation des initiales DC comme signifiant "Dépôt Cacheté". (note p.452). Les dépôts cachetés ont longtemps représenté une pratique importante au sein de l'Académie Royale des Sciences de Paris (cf. "Dépôts Cachetés" dans "Contexte et Intertexte").

Dans le procès-verbal du 13 juin 1759, le nom de D'Alembert ne figure pas dans la liste des présents à la séance du jour : GALLICA ; c'est également le cas pour le procès-verbal du 18 août 1759 : GALLICA. Quand à l'absence de son nom lors de la remise des deux manuscrits, soit à la séance du 5 juillet 1783, son absence est notée par P. Janet dans le procès-verbal de la séance de 1933 (p.453). La dernière séance (d'après les procès-verbaux) à laquelle assista D'Alembert fut celle du 5 septembre 1783, quelques semaines avant sa mort, survenue le 29 octobre de la même année.
Auteur: D'Alembert, Jean le Rond
Titre: Application de ma solution du problème des trois corps à l'orbite des Cometes
Langue: French
Nombre de scans: 211
Type: Manuscript
Code barre: 1072068400
Afficher les méta-données complètes