Une seconde rentrée pour ce projet soutenu par le DIP

ecole num.png

 

Suite à un appel à projets lancé par le Département genevois de l’Instruction Publique (DIP) en décembre 2018, le Bodmer Lab a eu la chance d’accueillir en son sein des enseignant-es du secondaire (obligatoire et post-obligatoire) au bénéfice d’une décharge qui leur a permis de mener des recherches en lien étroit avec leur pratique professionnelle. Le DIP soutient cette initiative pour la deuxième année consécutive. Notre vidéo résume les ambitions du projet ! (Attention spoiler : elle a été tournée durant le semi-confinement.)

Cette entreprise collective de réflexion, d’expérimentation et de récolte de données se concentre sur le corpus numérisé par le Bodmer Lab des Fables de La Fontaine. Enseignées du primaire à l’université, les Fables ont un potentiel pédagogique qui peut en effet être encore enrichi par le truchement du numérique.

L’examen attentif de la première édition de 1668, dans ses aspects matériels (format, disposition éditoriale, détail des illustrations, traces textuelles ou typographiques du travail des imprimeurs et de la vigilance exercée par le pouvoir royal sur les imprimés), favorise ainsi l’immersion dans un XVIIe siècle trop souvent résumé à la « monarchie absolue » du « règne de Louis XIV ».

La création d’une iconothèque donnant accès, pour chaque fable, à l’ensemble des illustrations qui la concernent ouvre également un rapport inédit à l’image : il est désormais facile de comparer les gravures produites à des époques différentes, et fécond d’en faire des amorces pour la compréhension du texte.

Tout cela sera bientôt en ligne ! Dans l’immédiat, nous sommes ravi-es de consacrer une seconde année au perfectionnement de ces outils et à leur utilisation réfléchie dans des établissements scolaires.