Hommage à Martin Bodmer au Collège de France

A l’invitation de William Marx, Jérôme David est intervenu le 16 mars passé au Collège de France dans le cadre du séminaire consacré cette année aux « bibliothèques invisibles ». La Bibliotheca Bodmeriana s’y retrouve aux côtés des bibliothèques ordinaires de la littérature mondiale, dans une tension fructueuse qui permet de réinscrire l’ambition exceptionnelle de Martin Bodmer à l’horizon d’efforts plus dispersés et moins volontaires.

Surtout, cette conférence prenait place cinquante ans presque jour pour jour après la disparition du collectionneur, si bien qu’elle a pris les accents d’une commémoration explicite. Et puisque les temps de pandémie restreignent les occasions de réunion, solennelles ou festives, cet hommage fut aussi l’occasion de passer un morceau de Marvin Gaye enregistré en 1971 — grave par son propos, et groovy par son tempo.

 

JD Collège de France 1.png