Toggle menu
back

Faust, tragédie, traduction par Albert Stapfer, lithographies par Eugène Delacroix

1828

Johann Wolfgang von Goethe

Parmi les nombreuses éditions illustrées du Faust de Goethe, celle de Delacroix est la plus fameuse. Dû à l’initiative de l’éditeur Charles Motte, qui connaissait la passion de Delacroix pour le thème de Faust et ses débordements diaboliques, cet ouvrage orné de 18 lithographies propose une vision très romantique, privilégiant la figure de Méphistophélès et les scènes les plus tourmentées du drame.

Dans l’édition de la Fondation Martin Bodmer sont inclus quatre dessins originaux : une magnifique gouache à l’encre (le vol de Méphistophélès) et trois ébauches au crayon (études de visages ; études pour des têtes diaboliques ; apparition de Marguerite pendant le sabbat).

—–

Cet ouvrage a été présenté et décrit par Nicolas Ducimetière à l’occasion de l’exposition « Le Lecteur à l’oeuvre« , Fondation Martin Bodmer avril-septembre 2013.